Accueil L'Histoire Les locaux Evénements
Sur place
Les lignes de produits Les pièces de collection


Souvenons-nous
L'Association Comment contribuer Nos actions/projets pour Vallerysthal Publications
Sites amis

Association de Sauvegarde du Patrimoine Verrier
de Vallerysthal-Portieux



Le Fond Documentaire "Verreries et verriers" et désormais une réalité
avec les  10000
premiers documents accessibles à la recherche ! dernière mise à jour le 7 octobre 2016

L'association a participé avec tenue d'un stand  à La Vallée de la Bièvre en Fête le 16 octobre 2016

Un nouveau projet est en phase préparatoire (information détaillée à venir).
Création d'un Musée du Verre de la Vallée de la Bièvre

Appel !

Au milieu du XVII° siècle, partis de Wangenbourg, des verriers s’installent à Eigenthal. Les sites de ces verreries ont été retrouvés grâce aux « remontées de jardin ».

En effet, plusieurs siècles après, à proximité de ces sites, chaque printemps, lorsque les jardins sont bêchés, des morceaux de verre et des fragments de pots  remontent.

En 1699, selon la lettre d’amodiation, la nouvelle génération de verriers quitte Eigenthal pour Biberkirch  afin d’y  créer une nouvelle verrerie. Cette implantation donne naissance à Troisfontaines. C’est le début de 3 siècles d’histoire du verre à Troisfontaines qui sont loin d’être terminés.

Selon les travaux d’Antoine STENGER, cette verrerie se trouvait sur l’îlot de la boulangerie Krummenacker actuelle. Pierre STENGER, ancien maire de Troisfontaines, a longtemps habité la « veille maison » qui se trouvait à cet emplacement avant de faire construire la « maison STENGER » de la rue de la vallée.

Merci à ceux qui habitent dans les environs immédiats du site de la première verrerie de Troisfontaines de bien vouloir apporter en mairie d’éventuelles trouvailles (fragments de verre, morceaux de pots),  précieux vestiges qui attesteront  du passé verrier ancien de la commune.

Par ailleurs, si vous avez des objets fabriqués dans les verreries de Troisfontaines, Vallerysthal, Hartzviller et /ou des documents en rapport avec ces verreries-cristalleries, l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Verrier de Vallerysthal-Portieux souhaite simplement venir les photographier. Si vous souhaitez en faire don pour le projet de musée du verre en préparation, merci de le signaler en mairie.


Adhérents, merci de penser à renouveler votre cotisation ! Pas encore adhérent, pourquoi ne pas le devenir ? (10 €/an)
Vous pouvez aussi contribuer à la préservation de la mémoire de cette entreprise au prestige multiséculaire par un peu de votre temps  et/ou un don de 5 voire 10 €
Diaporama (clickez sur l'image)




La Cristallerie de Vallerysthal au début du XX° siècle

Après de nombreuses difficultés et une crise structurelle, le dernier four de la cristallerie de Vallerysthal-Portieux s’est éteint en septembre 2012.

 La verrerie de Vallerysthal,  autorisée par ordonnance royale du 17 mai 1838  et créée par le baron de Klinglin,  a été une verrerie prestigieuse.

 Sa production a été appréciée par toutes les cours d’Europe. La verrerie participera à toutes les tendances artistiques comme le style 1900 et le Modern Style. A partir de 1986, elle produit le cristal le plus pur, créée des collections contemporaines et édite des sculpteurs comme Arman et Cesar.

 En septembre 2012, un groupe de passionnés fonde l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Verrier de Vallerysthal-Portieux. Son objectif est de  contribuer à la sauvegarde du patrimoine, des savoir-faire et des traditions verrières, de protéger les importantes archives papier et les quelques 30.000  échantillons  de verres stockés à l’usine.

 Nous faisons appel à toutes les compétences,  les bonnes volontés et  les bonnes idées pour nous aider à préserver la mémoire de la cristallerie de Vallerysthal, ce fleuron de la production verrière et cristallière.




Membre :  

brochure touristique à télécharger


Association de Sauvegarde du Patrimoine Verrier de Vallerysthal-Portieux - 5 rue des Charmes - 57560 ABRESCHVILLER

Contact 

dernière mise à jour le 09 décembre 2016